Théâtre

théâtre - de l’intérieur ! match de l’année

09 Fév 2022

De l'intérieur match de l'année photo1 nc
Présentation Envie de sortir ?

Écriture et mise en scène : K
Avec : Aline Boissin, Marie-Ange Fanton d’Andon, Thomas Leca, Lisa Cervas
Régie : Jean Fanton d’Andon
Production : Compagnie Les Kruels
Un dimanche comme les autres, Daniel, Pascal, Yaya... se lancent dans un énième match de football. Une nouvelle partie où exploits techniques et mouvements collectifs sont noyés de mots et de gestes outrageants, irrespectueux. De l’intérieur ! Match de l’année est une immersion au cœur du foot, dans la manière dont nous femmes et hommes le rendons beau ou violent, finalement dans ce qu’il révèle de nous ! Jusqu’ici tout va mal ! Comment cela va-t-il alors finir ?
Il s’appelle Yaya TRAORÉ. Il a 17 ans, pas présumé. Il est… Il n’est pas... Yaya n’est pas d’ICI…pourtant Yaya existe, il est de chair, de sang, il est doux. Il est là devant nous, devant moi ! Yaya c’est encore un enfant, un adolescent qui a fait de son corps vaillant, beau, souple, fluide, un outil de travail, qui par sa discrétion, son silence, sa capacité d’adaptation, force le respect. Il a traversé l’espace des pays et leurs frontières. Il a perdu sa mère. Sa maturité dépasse celle de tout être enraciné, sédentaire, persuadé de posséder son ici. Mais Yaya n’est pas d’ICI, il n’est pas blanc, il n’est pas chrétien, il n’est pas né ICI, il n’est pas d’ICI, ne le sera jamais pour Pascal... Yaya peut exceller dans son art, friser la perfection, courir aussi vite que le vent, jouer comme un Dieu, Yaya ne sera jamais d’ICI. Pourtant sans Yaya ICI devient vide, mort, macabre, morbide, ICI devient triste et insignifiant, ICI se meurt aussi sans YAYA. De l’intérieur ! Match de l’année nous confronte à ce que peut être le racisme ordinaire, un sentiment vague, diffus, non qualifié, une drôle de tolérance dont les limites constituent l’intolérance la plus violente et sordide. On autorise l’autre à être là où il ne nous dérange pas, tacitement il s’y conforme, il endosse cette carapace, cette sociabilité, il encaisse les coups un à un depuis l’enfance. Il tente de se dissocier de lui-même, de l’image aussi que les autres lui renvoient. Cette image, cette « imitation » mise en scène qu’il serait, que ses congénères lui adressent, adversaires ou spectateurs. Yaya existe, il est la différence et le rejet de la différence. Yaya est bien réel, il est là devant nous, il veut vivre et on le cloue à terre par un tacle assassin, par une onomatopée de bête hurlante.
Et finalement une fois que l’on bannit l’idée d’ICI telle qu’elle nous enferme, com¬ment dire le désaccord, l’inacceptable, comment témoigner enfin ?
C’est là que le théâtre prend corps à travers cette pièce. Toute ressemblance avec des personnes connues n’est malheureusement pas fortuite.
www.leskruels.com

De l'intérieur match de l'année photo1 nc

Idéal

Seul
En couple
En famille

Dates

Le 09 février 2022 à 20:30.

Tarifs Accueil/Ouverture

Moyens de paiement

  • Carte bancaire
  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces

Informations

Tarif réduit : 11 euros Tarif Carte Ajaccio Culture : 15 euros Tarif Normal : 17 euros
théâtre - de l’intérieur ! match de l’année Lieu de l'événement :
6 chemin de Biancarello
20090 AJACCIO théâtre de l'aghja

Quelques idéesà proximité