D'un village à l'autre...

De Cuttoli-Corticchiato à Peri

  • Village

1/2 journée

Surplomber la vallée de la Gravona

De Cuttoli-Corticchiato à Peri

L’arrière-pays d’Ajaccio est maillé de villages qui, bien souvent, sont reliés entre eux soit par une route soit par des sentiers de randonnée. C’est le cas des villages de Cuttoli-Corticchiato et de Peri. 

C’est partie pour une boucle de village en village… 
Au départ d’Ajaccio, prendre la RT 20 en direction de Bastia. Après une vingtaine de minutes de route, vous verrez l’embranchement du village de Cuttoli-Corticchiato sur votre droite (à côte de la gare de Mezzana).

 

CUTTOLI-CORTICCHIATO [Cutuli è Curtichjatu]

L’histoire
La commune est constituée de trois hameaux principaux situés de 500 à 650 mètres d’altitude :Curtichjatu, Cutuli, Pedi Muredda. Plus bas, une zone d’habitat diffus constitue ce que l’on appelle la Plaine. Il est le plus haut village du Pays d’Ajaccio.

La fête patronale du village est la Saint-Martin [A San Martinu]. Elle est célébrée le 11 novembre par une messe suivie d’une procession.

 
 

L’église
L’église se situe à équidistance des deux hameaux. Elle fut construite à partir de 1850 et achevée en 1890.
Une confrérie (Cunfraterna di a Santa Croce) créée il y a plusieurs siècles, perpétue et entretient les pratiques cultuelles.

 

Les sentiers
Plusieurs sentiers de randonnée sont présents sur la commune de Cuttoli Corticchiato, certains sont même classés « sentier du patrimoine ». Au départ des hameaux on peut arpenter les chemins suivants: A stretta di i furnacci, A stretta di i mulini, Monti d’Ignascu, Punta di l’Alcudina, Sentier du Caracutu

 

Les artisans et producteurs
Lors de votre visite du village, n’hésitez pas à rencontrer les artisans et les producteurs locaux: charcuterie, miel, coutelier…

 

 

PERI [I Peri]

A la sortie du village de Cuttoli-Corticchiato une route vous mènera à Peri…

Le village est étalé au bas d’un contrefort montagneux  couronné par une forêt de chênes-verts, de bruyères, d’arbousiers et de châtaigniers.
Deux hameaux sont situés à proximité du village: l’Olmo et la Salasca.
Au-dessus des maisons, se trouve un espace limité par deux rivières, constitué d’anciennes terrasses de culture.

La fête patronale est célébrée le 10 août: Saint-Laurent [A San Larenzu].

 
 

L’histoire
Le village de Peri est l’un des plus anciens de la vallée de la Gravona. On peut en effet y trouver de nombreux sites préhistoriques, comme en témoigne la découverte d’objets lithiques: céramiques, meules à grain portatives et même des gravures rupestres.

 
 

L’église
L’église San Lurenzi, rénovée en 1900, possède trois statues du XVIIème et du XVIIIème siècles. L’intérieur a été redécoré pendant la Seconde Guerre Mondiale par Giulio Marina, un artiste florentin exilé en Corse par la police Mussolinienne.

 

Les sentiers
Depuis Peri, on peut emprunter un sentier du patrimoine et également un sentier forestier. 

 

Après avoir découvert le village de Peri, vous rejoindrez la route territoriale 20 par une route en lacets…

Si vous souhaitez retourner dans ces villages du Pays Ajaccien pour y pratiquer de la randonnée, vous trouverez le descriptif de certains des sentiers dans notre topo guide Balades et Rando en Pays en Pays d’Ajaccio, en vente à l’espace boutique de l’Office de Tourisme.