Chaque année, à quelques jours du printemps, Ajaccio célèbre Notre Dame de la Miséricorde, patronne de la ville…

statue d'A MAdonuccia en la cathédrale d'Ajaccio

Les origines d'A Madonuccia

En 1656, une épidémie de peste touche sévèrement l’Italie dont la ville de Gênes sous le jouc de qui est la Corse. Par crainte que cette maladie ne dévaste la cité impériale, le Conseil des Anciens décide de placer la ville d’Ajaccio sous la protection de Notre Dame de la Miséricorde. Des processions eurent lieu dans les rues de la ville et les bateaux génois infestés par la peste n’accostèrent jamais à Ajaccio.

Suite à cela, les Ajacciennes et les Ajacciens la célèbrent le 18 mars par une messe en la cathédrale d’Ajaccio et c’est devenu un jour férié.

Prozession und Kerzen in den Fenstern

Les commémorations de la Madonuccia débutent le 17 mars au soir.
Les Ajacciennes et les Ajacciens viennent allumer des cierges sur la place Foch (dite place des Palmiers), au pied de la statue de la vierge.

Les façades des immeubles brillent grâce à la lumière des bougies allumées aux fenêtres et balcons ce soir-là.
Le lendemain, après la messe, une procession a lieu à travers les rues de la ville avec la statue de Notre Dame de la Miséricorde.

statue de la Vierge

Religiöse und offizielle Zeremonien

Dimanche 17 mars 2024
21h00 : Hymne Pontifical en présence de SE le Cardinal François Bustillo (parvis de la Cathédrale) suivi de la procession vers la Place Foch

22h00: Veillée et aubade de la Musique Municipale (Place Foch)

Lundi 18 mars 2024
10h30 : Messe Pontificale par S.Exc. Mgr Edgar Peña Parra, Substitut de la Secrétairerie d’État du Vatican.
Vœux des Magnifiques Anciens, prononcés par M. le Maire et ses conseillers.

12h00: Aubade de la Musique Municipale suivie d’un vin d’honneur, place Foch

16h30: Procession solennelle au départ de la Cathédrale.
Direction rue Forcioli-Conti, boulevard Danielle Casanova, rue Bonaparte, arrêt Place Foch, rue Fesch, arrêt San Rucchellu, arrêt Piazzetta, Cours Napoléon, Arrêt église Saint-Roch, avenue Antoine Serafini, rue Forcioli-Conti, Cathédrale.