Une région mer-montagne

Porticcio/Rive sud

  • Campagne
  • Plage
  • Village

Une région mer-montagne qui, avec ses kilomètres de sable fin et d’eaux turquoises, ses collines de maquis qui l’enserrent comme un écrin d’émeraude, son patrimoine culturel, environnemental, historique et artisanal vous offre une multitude de richesses et comble autant les amoureux de la nature, les adeptes du farniente ou les passionnés de sports nautiques.

 

 

 

 

A 17kms d’Ajaccio

Porticcio/Rive sud

La Rive Sud

Porticcio et la Rive Sud bénéficient d’une situation privilégiée au cœur d’un des plus beaux golfes du monde invitant ainsi à l’évasion et la détente. Qu’il s’agisse d’une pause plaisir entre amis sur une belle terrasse ensoleillée, d’une oursinade sur la plage, une soirée concert ou une conférence.

La Rive Sud est la porte d’entrée d’un territoire bordé par le fleuve du Taravo, reconnu pour son patrimoine culturel et naturel.
De l’Ornano au Taravo, c’est tout un chapelet de villages aux charmes bigarrés que vous découvrirez en vous éloignant du bord de mer…

bloggif_60487aa41ea38
st marie sicche 03
vue tour capo di muro pieran

zoom sur  

La tour de Capo di Muro

Située à la pointe sud du Golfe d’Ajaccio, à l’opposé des îles Sanguinaires, elle matérialise en quelque sorte la limite entre le golfe d’Ajaccio et le golfe du Valinco.
Elle fut construite entre la fin du 16ème et le début du 17ème siècle.

Comme toutes les autres tours littorales de Corse, elle servait à surveiller les côtes et prévenir les populations locales d’un danger venant de la mer. Elle bénéficie d’un emplacement idéal puisque depuis son sommet on peut voir d’autres tours du golfe d’Ajaccio. Ce sont celles de l’Isolella, de la Castagna et à l’autre bout du golfe, celle des Sanguinaires.
Ainsi les tours pouvaient aisément communiquer entre elles par des signaux visuels. 

Classée monument historique

Classée monument historique, la tour de Capo di Muro a été restaurée et est entretenue par la Collectivité Territoriale de Corse.
Fait remarquable, elle est la seule tour du golfe d’Ajaccio dans laquelle on peut entrer.

Son architecture est typique des tours génoises. Une base massive qui servait de citerne d’eau pour les Torregiani , les gardiens de la tour. Le premier étage, auquel on accédait par une échelle amovible était la pièce à vivre. On peut encore y voir la cheminée ou le four. L’accès a la terrasse se faisait par un petit escalier intérieur qu’on emprunte encore aujourd’hui.

Une vue à couper le souffle

Une fois en haut, vous aurez un magnifique panorama sur le golfe d’Ajaccio et la plage de Cacao en contrebas. N’oubliez pas vos jumelles ou alors, préférez une longue-vue pour vous imaginer à la place d’un gardien de tour, 400 ans plus tôt…

 

Comment s’y rendre

En voiture au départ d’Ajaccio, il vous faudra compter un peu plus d’une heure. Prendre la direction du village d’Acqua-Doria (D155). Peu après le village, prendre la direction de Capo di Muro (sur la droite). La suivre sur quelques kilomètres puis lorsqu’elle laisse place à un chemin en terre, garez votre voiture. 

Le chemin qui permet de se rendre à la tour génoise s’enfonce au milieu du maquis.

Une randonnée, plusieurs variantes

Plusieurs parcours sont possibles et bien balisés.
Le plus court est la boucle qui vous permettra d’aller jusqu’à la tour en passant à côté d’une bâtisse en pierre rénovée.

A partir de cette bâtisse, une boucle plus large sera possible permettant de rejoindre le littoral où se trouve un phare et la chapelle de la Madonella.

NB: Préférez cette balade en dehors des fortes chaleurs estivales car le sentier n’est pas ombragé. Prévoyez de l’eau, des bonnes chaussures, une casquette.

sentier tour capo di muro pieran