Monte là-dessus et tu verras des îles...

Grand Site La Parata !

Au bout d’Ajaccio, il y a une presqu’île. Sur cette presqu’île, une tour génoise. En face de la tour, des îles. Elles portent un nom farouche, mystérieux, inquiétant : les Sanguinaires. La plus haute est elle aussi surmontée d’une tour. Le site est grandiose. C’est même un « Grand Site ». Derrière cette appellation administrative, la Parata est un des plus beaux endroits de Corse.

24°C
moyen toute l’année

2532 h
d’ensoleillement / an

Une flore
exceptionnelle

Îles sanguinaires

Il y a des endroits que le bon Dieu, en les créant, a placé sous une bonne étoile.

Il y a concentré des paysages splendides, de belles vues lointaines, une jolie végétation, une faune pas banale. Que peut-il arriver à pareils sites? Tout le monde les désire, et ils sont victimes d’une trop grande fréquentation.

C’est fatal. La nature est menacée, les embouteillages guettent, le bruit laid remplace le beau silence.
Bientôt la pollution. Les petites fleurs sont piétinées, les oiseaux s’envolent. Que faire? Organiser les visites, encadrer les visiteurs, baliser les parcours qui leur sont réservés, protéger, en somme, le site pour qu’au fil du temps il ne perde pas les qualités pour lesquelles il est élu par la foule.

Escalade

Site d’escalade en milieu naturel A reta

Moyen d’accès : Situé sur le sentier des douaniers à 10 minutes de la Maison du Grand Site, ce site d’escalade en milieu naturel offre 9 voies du 4+ au 7a sur une paroi en granit.
Particularités : Les voies sont séduisantes, parcourant les fissures et rondeurs spécifiques à ces rochers marins (attention relais souvent sur un unique scellement).
En été, il est fortement conseillé de grimper le matin ou le soir au coucher du soleil pour apprécier le lieu.

Activités sur le grand site…

Un “Grand Site”, c’est quoi ?

C’est un « site patrimonial protégé pour ses qualités paysagères et écologiques », répond le ministère du Développement Durable, ci-devant de l’Environnement et de l’Ecologie. La Parata appartient indiscutablement au patrimoine d’Ajaccio. La presqu’île et les îles au large ont évidemment des qualités « paysagères et écologiques ». L’ensemble est donc un « Grand Site ». CQFD. Cela veut dire que, depuis des années, ont été aménagés les sentiers, qui contournent la presqu’île et qui sillonnent l’île. Que la flore est protégée – ce qui veut dire qu’elle est aussi et surtout expliquée aux visiteurs. Que le site, dans son ensemble, est aménagé. Des parkings ont été créés, des navettes mises en place pour les personnes ayant du mal à se déplacer.

 

 

Phare

Maison du Grand Site

La Maison du Grand Site vous accueille toute l’année 7 jours sur 7.

  • De 8 h à 17 h à partir du 1er novembre
  • De 8 h à 18 h à partir du 1er avril
  • De 8 h à 19 h à partir du 1er juillet
  • Fermeture exceptionnelle : les 25 et  31 décembre.

Dans le point d’information au public, le visiteur y trouvera des informations pratiques concernant la visite du Grand Site : avec la remise d’un dépliant de visite gratuit en français et en anglais, une exposition permanente recensant les espèces animales, végétales et les éléments patrimoniaux  ; et de l’autre côté du patio le visiteur pourra découvrir une exposition permanente de photographies du Grand Site prisent au fil des saisons.
Le personnel d’accueil est à votre disposition pour vous fournir de la documentation touristique sur le Grand Ajaccio.
Des toilettes publiques gratuites sont également disponibles aux horaires d’ouverture de la Maison du Grand Site.
Un vaste parking est accessible aux véhicules légers, au camping-car sans déploiement et 10 places sont réservées aux détenteurs d’une carte de stationnement pour personne handicapée.

La Tour de la Parata

Édifiée en 1550-1551 par un chef maçon génois dénommé Giacomo Lombardo, elle fait partie d’un ensemble de 90 tours génoises destinées à défendre les côtes corses des attaques barbaresques.

À l’intérieur, la tour est composée de deux étages construits au-dessus d’une citerne alimentée par l’eau de pluie recueillie sur la terrasse. Le premier étage est percé d’une embrasure à canon et le second de deux fenêtres : sans doute des meurtrières agrandies au XIXème siècle par les occupants de la tour. À son sommet on peut encore observer la structure d’un sémaphore plus communément appelé télégraphe de Chappe, inauguré en 1794. Dans le cas de celui de La Parata, le télégraphe servait à communiquer avec celui de l’île de Mezu Mare ou avec les bateaux.

Restauration de la Tour

Nichée sur les îles Sanguinaires et veillant sur le golfe d’Ajaccio, la tour de la Parata a besoin d’une restauration complète.
Objectif : sauvegarder une tour génoise du XVIe siècle. 

Ce projet est mené par le syndicat mixte du Grand Site des Îles Sanguinaires et de la pointe de la Parata, dont la Ville d’Ajaccio et la Collectivité de Corse sont les fondateurs.  Il s’inscrit dans un programme de préservation environnementale, paysagère, culturelle et patrimoniale de ce Grand Site de France.

Cette restauration ne pourra avoir lieu sans votre soutien, si vous souhaitez y participez cliquer sur le lien ci-dessous. 
Grâce à vos dons, la tour de la Parata pourra s’offrir au visiteur, comme elle s’offrait à l’auteur des Lettres de mon moulin.

Sentier des douaniers

Ce sentier littoral vous permet de relier le célèbre site des Sanguinaires à la plage de Saint-Antoine plus au Nord. Au milieu du maquis, vous parcourez une côte escarpée et sauvage. Très emprunté par les habitants de la région ajaccienne, du fait de sa proximité avec la ville, il est aussi facilement accessible, pour une balade ou footing…

Les Sanguinaires

Un passage obligé lorsque l’on se trouve près d’Ajaccio : s’asseoir au pied de la gigantesque tour de la Parata, dont ses 15 m de hauteur se dressant derrière vous, nous laisse à penser qu’elle aussi admire le coucher de soleil sur les îles Sanguinaires. Une soirée où toute notre attention se porte sur un paysage que seule la nature sait sublimer.

Îles sanguinaires