Ecouter

Le Pays d'Ajaccio, terre de randos

Amateurs de randonnées pédestres, le Pays d’Ajaccio est la destination idéale pour votre séjour ! Des petits sentiers de quelques kilomètres, aux sorties longues, il y en a pour tous les niveaux. A chacun sa rando !

 

ADMIRER LA MER DEPUIS LE MAQUIS

Quel luxe de pouvoir admirer la mer (et même s’y baigner à l’arrivée) depuis un sentier de randonnée… et bien à Ajaccio c’est à portée de main (ou plutôt de pieds 😉 ). Depuis les hauteurs de la ville, rejoignez la route des Iles Sanguinaires via un sentier en plein maquis : le Chemin des Crêtes.

Au départ du Bois des Anglais, cheminez jusqu’à la plage de la Terre Sacrée.
Praticable toute l’année, le paysage change au gré des saisons. Attention juste à ne pas y aller aux heures chaudes l’été car ce n’est pas ombragé, ni trop tard le soir pour ne pas se faire surprendre par la nuit (et les sangliers !). Notre conseil ? Allez-y le matin, la luminosité est idéale ; cela sublimera vos posts Instagram (n’hésitez pas à nous tagguer @ajaccio.tourisme).

De la presqu’île de la Parata, on peut rejoindre la mythique plage de Capo di Feno en seulement 1h15 de marche ; c’est le Sentier des Douaniers (aussi appelé Chemin de la Corniche). Vous ferez le chemin du retour avec vue sur les Iles Sanguinaires. A la demi-saison, les températures sont plus clémentes et permettent de partir le matin, de pique-niquer sur la plage puis de rentrer dans l’après-midi. Les plus sportifs d’entre vous peuvent le faire en mode trail

Chemin des Crêtes

MONTER TOUT EN HAUT DU PAYS D’AJACCIO

L’arrière-pays ajaccien est entouré de monts depuis lesquels on peut surplomber Ajaccio et les vallées qui la bordent. Du Mont Gozzi à la Punta Sant’Eliseu, en passant par l’Aragnascu, vous surplomberez le Pays d’Ajaccio.

Barrage de la Lisa menant au Château de la Punta
Barrage de la Lisa
peri_pont génois
Sentier du Patrimoine de Peri

FAIRE RIMER RANDONNEE AVEC IDENTITE

Sur les hauteurs d’Ajaccio, le château de la Punta veille sur la cité impériale. Si l’édifice, en cours de réhabilitation n’est pas accessible au public, la randonnée qui mène à ses grilles retrace un pan de l’histoire de la vie ajaccienne au 19ème siècle. Vous découvrirez le barrage de la Lisa, caché dans le maquis, et les fontaines qui irriguaient toute la vallée.

Le sentier du patrimoine de Peri suit le chemin de l’eau pour rejoindre une châtaigneraie. Celui du village de Vero mène à petit sommet depuis lequel vous pourrez admirer le village.
Dans chaque village (ou presque) il y a un sentier du patrimoine. C’est un sentier qui servait soit à relier des hameaux entre eux soit à la transhumance des bêtes ou encore au transport des récoltes. Souvent accessible à tout public, ce type de sentier offre une immersion dans la société agro-pastorale corse. Il permet de découvrir certaines techniques ancestrales telles que la construction de murs en pierres sèches.

 

 

DEPASSER LES FRONTIERES DU PAYS AJACCIEN

On ne peut pas parler de randonnées en Corse sans évoquer les pozzi. En langue corse, le mot pozzi signifie « trous ». Plusieurs randonnées s’appellent « I Pozzi » car elles mènent à des prairies marquées par des trous d’eau ou plus exactement des tourbières. Un paysage lunaire apparaît alors sous nos yeux et il n’est pas rare d’y croiser des chevaux sauvages.
A environ 1 heure de route d’Ajaccio, on peut rejoindre la station de ski du Val d’Ese. Oui, oui, vous avez bien lu, il y a bien une station de ski pas loin d’Ajaccio. D’ailleurs l’hiver on peut aller aux Pozzi en raquettes à neige (mais mieux vaut le faire avec un prestataire d’activités de pleine nature si on n’a pas l’habitude…). 

Si le paysage est magnifique, cette randonnée n’est pas des plus faciles. La meilleure saison pour s’y rendre ? A la fin du printemps (début juin) quand les tourbières sont gorgées d’eau et que l’herbe est verdoyante.

En prenant la direction de Bastia, juste avant le col de Vizzavona, la Cascade du Voile de la Mariée s’admire depuis le bord de route. Pour celles et ceux qui souhaitent la voir de plus près, il suffit d’emprunter le sentier aménagé (il est court mais la pente est plutôt raide). Une fois arrivés sur le promontoire rocheux depuis lequel vous pourrez observer A Piscia di a Spusata (son nom corse), soyez vigilants et ne vous approchez pas du cours d’eau. La montagne est tellement belle qu’on en oublie parfois qu’elle peut être tout aussi dangereuse. Pour profiter un maximum de votre balade, suivez bien les conseils de nos collègues de l’Office de Tourisme du Celavu-Prunelli.

(cliquez sur la photo pour avoir le détail de cette randonnée)

Il ne vous reste plus qu’à enfiler vos chaussures de randonnées, à vous équiper (sac, eau, fruits secs…) et, bien sûr, à vérifier la météo.
Ah oui, si ce n’est pas déjà fait, passez à l’Office de Tourisme vous procurer notre topo guide rando dans lequel vous trouverez le descriptif pas à pas de tous ces sentiers (et plus encore !).

 

Vous aimerez également…