Le festival Notte Sacre revient pour une deuxième édition.
Du 14 au 16 septembre 2022, les plus beaux sites patrimoniaux de la vieille ville d’Ajaccio accueilleront des rendez-vous musicaux. Les grands concerts nocturnes se tiendront au cœur de la cathédrale Santa Maria Assunta. 

Crédit image: ©OIT Pays d'Ajaccio

UN ECRIN SUR MESURE POUR LES CONCERTS NOCTURNES

Les traditionnels concerts nocturnes auront lieu au coeur de la cathédrale d’Ajaccio à 21h00.

Mercredi 14 septembre, Francis Huster & Hélène Tysman – Une nuit chez Musset
Le grand comédien français Francis Huster partage la scène avec la pianiste virtuose Hélène Tysman, autour d’un original « concert littéraire », alternant les œuvres de Chopin et les textes de Musset.

Jeudi 15 septembre, Chjami Aghjalesi 
La formation emblématique des Chjami Aghjalesi fera résonner ses voix vibrantes et ses « ricuccate » dans les murs de la Cathédrale. Un concert proposé spécialement pour le festival avec un florilège de chants polyphoniques corses, essentiellement sacrés, suivi d’extraits, en exclusivité, de leur tout dernier album.

Vendredi 16 septembre, Liz Mc Comb 
L’apothéose finale aura lieu lors du concert de clôture, avec l’iconique Liz Mc Comb, véritable légende du Gospel et du Jazz, entourée de ses musiciens, avec un concert exceptionnel durant lequel la fougueuse diva interprètera les grands standards du chant negro-spiritual.

 

UN PARCOURS MUSICAL AU COEUR DE LA VILLE

Durant 3 jours, les fins de matinée et les débuts de soirée seront rythmés par des rendez-vous musicaux à la Cathédrale d’Ajaccio, Palais Fesch, en l’église St Erasme (rue Forcioli Conti) et à l’oratoire St Jean-Baptiste (rue Roi de Rome).
Ces concerts seront l’occasion de découvrir (ou re-découvrir) ces sites d’exception.

Les rendez-vous musicaux de 11h00

Jeudi 15 septembre – Cathédrale d’Ajaccio
Coups de Chœur, Chorale
Cet ensemble regroupe une vingtaine de choristes amateurs,
passionnés de chants et de musiques de toutes origines.
De la Renaissance à nos jours, en passant par le jazz, le chant sacré,
des chants traditionnels, c’est un voyage autour du monde qui est
proposé.

Vendredi 16 septembre – Oratoire St Jean-Baptiste
Duetto Padre e figlio, Guitares latines
Le Duetto Padre e Figlio réuni deux grands guitaristes insulaires ,
Vital Negroni et Arnaud Giacomoni et propose un récital composé
comme une passionnante et nostalgique ode à la guitare latine.
Une odyssée musicale, des rivages de l’Andalousie aux cotes de
l’Amérique du Sud, ou l’âme corse vibre et voyage au rythme
entêtant des compas effrénés, entre flamenco et fandango.

Les rendez-vous musicaux de 18h00

Mercredi 14 septembre – Eglise St Erasme
Jean-Jacques Ottaviani & le Quatuor Isula, « L’ultima canzone », mélodie de Tosti
Le ténor Jean-Jacques Ottaviani et le Quatuor à cordes Isula se retrouvent pour mettre à l’honneur Francesco Tosti dans un concert autour des mélodies du grand compositeur italien.

Jeudi 15 septembre – Palais Fesch
Duo Salamandre, Clavecin, flûte
De l’Italie à Versailles, ce programme propose un voyage musical depuis l’Italie du 17ème siècle jusqu’à la France du 18ème siècle. Les flûtes et les clavecin français et italiens se relayeront et dialogueront pour faire revivre ce tournant de fin de siècle. Le spectacle tire son nom d’une des plus célèbres mélodies de Tosti, « l’ultima canzone », chanson mélancolique aux refrains obsédants et à la poésie douce-amère, à la fois derniers mots d’amour et chanson de l’adieu, à l’être aimé, mais surtout, au temps qui passe

Vendredi 16 septembre – Eglise St Erasme
I Maistrelli, Polyphonies corses 
I Maistrelli est un groupe de polyphonie féminin originaire d’Ajaccio. Des chants oubliés renaissent auxquels s’ajoutent des inédits. Ils sont portés au loin par ces voix gracieuses et sensuelles, ces voix de femmes qui nous conduisent aux quatre coins de l’île.